vendredi 17 juin 2011

Sondage: 80% des Français pour un protectionnisme européen

Sondage: 80% des Français pour un protectionnisme européen
Marianne 2, Philippe Cohen, 16/06/2011 (en Français texte en français )
→ lien
80% des personnes interrogées dans le sondage IFOP, dont on lira les résultats ci-dessous, sont favorables à un protectionnisme aux frontières de l’Europe.

Le protectionnisme européen de Todd qui gagne du terrain...

Sauf que voila, on a les chiffres du déficit commercial de la zone euro qui sortent aujourd'hui :
Déficit de 4,1 milliards d’euros du commerce
EuroStat, 17/06/2011 (en Français texte en français )
→ lien
Je vous invite à regarder le tableau Commerce total des États membres (intra-UE + extra-UE) :

J'ai constitué ce petit tableau avec les chiffres donnés :


Ils ont bon dos les chinois... Regardez les chiffres de la France...

On est quasiment à l'équilibre avec les pays hors UE. Tout notre déficit il est au sein de l'union européenne. Et ce déficit explose sur un an ! J'aimerais qu'on m'explique ce que fermer les frontières de l'Europe changera à la sous compétitivité de la France vis à vis de l'Europe du Nord ?

Et ensuite, allez convaincre l'Allemagne de fermer les frontières, avec ses 8,2 milliards d'excédents hors UE...

Tiens et histoire d'achever les escronomistes manifestement altérés et autres théoriciens de l'argent gratuit du même acabit :
Zone Euro : La croissance de l’Allemagne revue à la hausse! 3.7% ou lieu de 2.9% pour 2011
Profresseur Forex, 16/06/2011 (en Français texte en français )
→ lien
Les prévisions de croissance sont en hausse à 3,7% en Allemagne selon l’institut économique Allemand RWI pour 2011. Alors que l’institut tablait plutôt sur 2,9% cette année, l’Allemagne fait figure plus que jamais de locomotive économique Européenne.

Ce débat sur le protectionnisme est un faux débat. Car il s'agit en fait de faire de l'inflation sur les produits importés, et donc de baisser le pouvoir d'achat de tous pour rerendre compétitif le travail, contre la rente...

Après tout, si les chinois veulent vendre à pas cher des produits, ce que l'on perd en tant que travailleur soumis à la concurrence, on le gagne en tant que consommateur.

Le problème, c'est pour ceux qui sont consommateurs sans être travailleurs soumis à la concurrence. La rente bref... Assistés, rentiers (retraites et épargne), fonctionnaires... Ils n'ont que les avantages sans les inconvénients... Et ils se font du pouvoir d'achat sur les salariés du privé...

Ce que le libre échange produit, ce n'est pas un transfert de richesse de la France vers la Chine, c'est un transfert de pouvoir d'achat des travailleurs soumis à la concurrence vers les travailleurs non soumis à la concurrence et les rentiers...

Vous rajoutez là dessus une politique d'immigration joyeuse et festive, histoire de remplir sans cesse l'armée de réserve des emplois les moins qualifiés, et vous obtenez un transfert de richesse extraordinaire des forces productives vers les rentiers...

Le vrai débat qu'il y a derrière en fait, c'est la volonté ou non de tuer la rente, alors qu'avec le libre échange, les rentiers, retraités en tête, se font du pouvoir d'achat à pas cher sur les travailleurs.

Augmenter la TVA et baisser les charges reviendrait au même que cette histoire de protectionnisme européen. Mais il faut aller au bout du raisonnement : on doit consommer moins pour que tout le monde aie un travail. Rentiers en tête.

Mais vu que dans ce pays, personne n'a les couilles de poser le débat dans les bons termes, on trouve des solutions de contournement.

La solution, ce n'est pas le protectionnisme. C'est la déflation des goinfres. Il va falloir s'attaquer à la rente, en nominal, vu qu'il n'y aura plus d'inflation pour venir la rogner en douceur.

Cette histoire de protectionnisme européen, c'est toujours la même affaire. Des croulants à grosse retraite qui essaient de faire diversion sur un truc dont on sait pertinemment que ça n'a aucune chance d'aboutir, histoire de donner un os à ronger aux pigeons qu'ils traient... Ça n'a absolument aucune chance de voir le jour alors que l'Allemagne dirige l'Europe... Vous perdez votre temps...

Baissez les retraites, baissez les charges, augmentez la TVA et taxez la rente, et vous aurez exactement le même résultat... Et ça, ça ne dépend que de nous. Y a pas besoin de l'accord de l'Allemagne pour ça...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)