vendredi 26 mars 2010

OECD : "Craintes" croissantes de protectionnisme

World Trade Protectionism ‘Getting Ugly,’ OECD Head Gurria Says
Bloomberg, 22/03/2010 (traduire en Français texte en anglais )
http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601068&sid=atc_t3Chhvlo
Initiatives to curb imports are rising around the world, threatening “disastrous consequences,” the head of the Organization for Economic Cooperation and Development said today.

“It is getting ugly out there,” OECD Secretary-General Angel Gurria said in a speech at a Beijing forum today. “There are too many fingers ready to pull the trigger. We must avoid it at all cost. Any miscalculation can have disastrous consequences.”
Tu métonnes qu'ils fassent leur petit speech à Pékin. Ceux qui ont gros à perdre dans le protectionnisme, ce sont ces pays massivement exportateurs de leur déflation pour aspirer comme des sangsues les fluides vitaux des économies de leurs voisins.

Historically high unemployment, “low” economic growth and record budget deficits in a number of countries are the “perfect breeding ground” for protectionism, said Gurria, a former Mexican finance minister who has led the Paris-based OECD since 2006.
Non... sans blagues    Et donc, j'imagine que dans la logique de la mondialisation heureuse, il faudrait juste qu'on regarde nos pays s'effondrer et se vider de leur économie, dans la grande course mondiale à la destruction de la demande solvable et de l'accaparement de toutes les richesses par la ploutocratie, jusqu'à que toute classe moyenne aie disparu partout et que toute la planète (hormis une micro caste) aie le niveau de vie d'un chinois ?

Ils veulent une mondialisation heureuse ? Et bien qu'ils rendent impossible les déficits commerciaux et obligent ainsi les pays exportateurs à développer leur demande intérieure...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)