jeudi 18 mars 2010

L'occident n'a plus les moyens de ses principes

Les prostituées seraient à l’abri des agressions de la rue
Le Parisien, Chantal Brunel Députée (ump) De Seine et Marne, 18/03/2010 (en Français texte en français )
http://www.leparisien.fr/societe/les-prostituees-seraient-a-l-abri-des-agressions-de-la-rue-18-03-2010-853128.php

Sur la volonté de rétablir les maisons closes.

Je n'ai pas vraiment d'avis sur le sujet, le mieux étant encore de demander leur avis aux demoiselles intéressées. Et puis surement que pour l'État en faillite, relégaliser la prostitution lui permettrait de remettre dans le PIB imposable une partie non négligeable de l'activité. Peut être aussi que les notables en ont assez de devoir se cacher et veulent pouvoir revenir de plein droit à la norme sociale qui prévalait au XIXème siècle.

Mais ce que ça m'évoque surtout, c'est que l'occident n'a plus les moyens de ses beaux principes.

Ça fait partie de la roumanification...

A mon boulot, alors que les palourdes qui me servent de collègues ne parlaient que de voitures à crédit à 15 000€ et de voyages aux Maldives, ça les choquait quand je leur expliquais que j'épargne 40% de mes revenus et que j'essaie de ne pas faire n'importe quoi de mon salaire, contrairement à eux, pour faire en sorte que ma fille ne se retrouve pas sur le trottoir à 18 ans pour payer ses études. Ça les révoltait il y a un an. Ces cons trouvaient que j'avais un humour de merde   

...

Sauf que je ne plaisantais pas...

Maintenant, ils commencent à comprendre... Mais c'est un peu tard.

Et ce que je m'attends à voir fumer également, c'est toute l'inflation de normes et de règles sécuritaires sur tout et n'importe quoi, qu'il y a eu ces dernières années, avec un coût toujours plus important pour un effet de plus en plus négligeable, quand il n'est pas carrément négatif. Avec en apothéose tout de même, le coup de la remise aux normes des ascenseurs et celui des détecteurs autour des piscines (il n'y a jamais eu autant de gamins noyés que depuis qu'ils ont passé cette loi).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)