samedi 6 mars 2010

L'Europe veut créer ses propres agences de notation

L'Europe veut créer ses propres agences de notation de la dette afin de ne plus subir la notation des 3 agences que sont Moody's, Standard & Poor's et Fitch.

Europe's New Debt Solution: Create Their Own Ratings Agency That Only Gives Friendly Ratings
Business Insider, Vincent Fernando, 04/03/2010 (traduire en Français texte en anglais )
http://www.businessinsider.com/europe-dosent-trust-rating-agencies-so-they-are-setting-up-their-own-2010-3
Der Spiegel : Now European Union governments are planning to take measures to break the dominance of the main rating agencies, according to a report in the Wednesday edition of the German business daily Handelsblatt. The newspaper reports that euro-zone finance ministers are pushing the European Central Bank (ECB) to set up its own sovereign rating scheme for the 16 members of the euro zone so that it no longer has to rely on private rating agencies, such as Moody's.

To think that a negative rating is what decides the fate of a country is to believe that a doctor who tells you that you have cancer is a murderer.

Mouais    Il n'a pas tort. Le problème n'est pas le docteur qui vous dit que vous avez le cancer, mais le cancer lui même. Changer pour un docteur qui dit que tout va bien quand vous avez le cancer ne changera rien au fait que vous avez le cancer...

Et pour moi, la racine du mal est très claire. Tout ceci ne tient qu'à cette incapacité (née dans les années 70 et dont on voit le paroxysme aujourd'hui) de nos États à prélever l'impôt. Ce qui implique que les pays d'occident ne sont plus rien d'autre que des États faillis et des pays du Tiers Monde en devenir, mais qui jouent encore aux grands pays, comme du temps de leur grandeur, où ils arrivaient justement à faire payer l'impôt...

Puis honnêtement... Qui va croire ce que dit une agence dont tout le monde sait qu'elle a été créée pour pipoter les épargnants ?  

C'est encore une mesure désespérée de la part de nos dirigeants qui ne veulent décidément pas que le Ponzi se termine sous leur règne mais veulent gratter 5 à 10 ans de plus pour refiler l'effondrement aux suivants...

Bien entendu, la bonne solution n'est pas de créer une nouvelle agence mais plutôt de régler les problèmes structurels... Mais bon... ça signifierait pour nos politiques d'avoir du courage et de prendre de l'argent directement aux gens qui les ont mis là où ils sont   Donc voila... ils préfèrent mentir bien sûr...



En revanche, on peut en effet se poser des questions sur l' "étrange" bienveillance de ces trois agences, toutes anglo saxonnes, vis a vis de la dette anglaise ou américaine...  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)