lundi 15 mars 2010

Leap 2020 : Les cinq séquences de la phase de dislocation géopolitique globale : T4 2009 – T4 2013

Le Leap 2020 sort aujourd'hui son GEAB 43 et nous fait part de leurs analyses catastrophe qui, jusque maintenant, sans coller parfaitement, n'en donnent pas moins le bon ressenti général...

GEAB N°43 est disponible ! Les cinq séquences de la phase de dislocation géopolitique globale : T4 2009 – T4 2013
LEAP 2020, 15/03/2010 (en Français texte en français )
http://www.leap2020.eu/GEAB-N-43-est-disponible-!-Les-cinq-sequences-de-la-phase-de-dislocation-geopolitique-globale-T4-2009-T4-2013_a4411.html
Parallèlement, sur fond d'absence de reprise économique (15), les confrontations sociales se multiplient en Europe tandis qu'aux États-Unis le tissu social est purement et simplement démantelé (16). Si le premier phénomène est plus visible que le second, c'est pourtant le second qui est le plus radical. La maîtrise de l'outil de communication international par les États-Unis permet de masquer les conséquences sociales de cette destruction des services publics et sociaux américains sur fond de paupérisation accélérée de la classe moyenne du pays (17). Et cette dissimulation est rendue d'autant plus aisée que, à la différence de l'Europe, le tissu social américain est atomisé (18) : faible syndicalisation, syndicats très sectorisés sans revendication sociale générale, identification historique de la revendication sociale avec des attitudes « anti-américaines » (19), … Toujours est-il que des deux côtés de l'Atlantique (et au Japon), les services publics (transports en commun, police, pompier, …) et sociaux (santé, éducation, retraite, ...) sont en voie de démantèlement, quand ils ne sont pas purement et simplement fermés ; que les manifestations (20), parfois violentes, se multiplient en Europe tandis que les actions de terrorisme domestique ou de radicalisation politique (21) sont de plus en plus nombreuses aux États-Unis.

L'ensemble de ces tendances est en train de former très rapidement un « cocktail socio-politique explosif » qui conduit directement à des conflits entre composantes de la même entité géopolitique (conflits états fédérés/état fédéral aux États-Unis, tensions entre État-membres dans l'UE, entre républiques et fédération en Russie, entre provinces et gouvernement central en Chine), entre groupes ethniques (montée des sentiments anti-immigrés un peu partout) et recours au nationalisme national ou régional (23) pour canaliser ces tensions destructrices. L'ensemble se déroulant sur fond de paupérisation des classes moyennes aux Etats-Unis, au Japon et en Europe (en particulier au Royaume-Uni et dans les pays européens et asiatiques (24) où les ménages et les collectivités sont les plus endettées).

0. Initiation de la phase de dislocation géopolitique mondiale - T4 2009 / T2 2010
1. Séquence 1 : Conflits monétaires et de chocs financiers
2. Séquence 2 : Conflits commerciaux
3. Séquence 3 : Crises souveraines
4. Séquence 4 : Crises socio-politiques
5. Séquence 5 : Crises stratégiques
Sachant qu'ils se sont toujours plantés sur le timing et ont toujours été trop "rapides", mais pas tant que ça sur le fond (beaucoup à cause de leur biais pro européen qui les pousse à voir que l'Europe s'en sort toujours mieux que les autres, comme sur le coup de l'€ à 2$...) ...

En tous cas, ils ont bien senti eux aussi ce même parfum nauséabond qui rappelle les années 30...

A suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)