lundi 8 mars 2010

La Grèce ne veut pas du plan d'ajustement structurel

Post suivant 


Et ça a l'air de chauffer sérieusement...

Dans cette vidéo du 5 mars, de Bloomberg, ils disent que les manifestants ont même tabassé un dirigeant syndical, accusé d'être vendu au gouvernement. Et ils ont ensuite essayé d'envahir le parlement mais ont été repoussés.



Les prochaines émissions obligataires grecques vont être surveillées de très près par toute la planète.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)