mercredi 17 mars 2010

La bulle canadienne en graphiques (1)

Post suivant 


Comme quoi les escronomistes n'apprennent vraiment rien  Ou plutôt, comme je le soupçonne, refusent volontairement d'apprendre...

Samedi dernier, à l'économie en question, Nicolas Baverez nous vantait dans ses actualités invisibles les mérites des chiffres du chômage et du déficit public canadien :

Nicolas Baverez à l'économie en questions
France Culture, l'économie en questions, 16/03/2010 (en Français texte en français )
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/economie/fiche.php?diffusion_id=82259
Attention, éloignez les enfants, il y a de vrais morceaux de propagande dedans.

45mn30
Nicolas Baverez : Quel est le pays qui a 5% de croissance, qui est en plein emploi, une dette publique de 30% du PIB, et des banques en bon état ? Il est en Asie ? Non, c'est le Canada. Comme quoi, les réformes, ça permet de résister y compris aux crises.

Que n'inventerait pas la propagande pour fourguer au bon peuple le modèle de la kleptocratie et la roumanification du peuple (ça, c'est l'autre nom pour les "réformes").

Et j'imagine aisément que le même nous vantait les mérites de la croissance américaine et anglaise il y a 3 ans...


The Country of Fiscal Prudence
america canada, 12/03/2010 (traduire en Français texte en anglais )
http://americacanada.blogspot.com/2010/03/country-of-fiscal-prudence.html

dette des ménages canadiens


Le prix des maisons monte plus ici qu'aux États-Unis depuis 20 ans
LesAffaires.com, Paul Dontigny, 12/03/2010 (en Français texte en français )
http://www.lesaffaires.com/blogues/paul-dontigny/le-prix-des-maisons-monte-plus-ici-qu-aux-etats-unis-depuis-20-ans/511550


Ça commence à devenir fatigant cette manière de refuser de voir ces bulles de crédit, qui sautent pourtant aux yeux. Et surtout d'attribuer aux bienfaits du néo libéralisme, les chiffres mirifiques d'emploi ou de croissance, en haut de bulle, alors qu'ils sont en fait liés au shoot d'héroïne du jus de dette...

Même la Pravda faisait plus subtil  

Je serais quand même curieux de savoir combien ça rapporte escronomiste propagandiste.

Sinon, naturellement, ne comptez pas sur le fait que Môsieur fasse un erratum quand la bulle explosera...

Rendez vous dans pas longtemps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)