samedi 13 mars 2010

Fonds pas très propres en Espagne

Les banques espagnoles ont nié la réalité tant qu'elles ont pu et ont même essayé de faire croire que la crise n'avait pas eu d'effets sur elles   

Mais là visiblement, elles commencent à sortir du bois :

Las cámaras de comercio dan por perdidos 97.500 millones del crédito a los promotores
El Pais, 09/03/2010 (en Espagnol)
http://www.elpais.com/articulo/economia/camaras/comercio/dan/perdidos/97500/millones/credito/promotores/elpepueco/20100309elpepueco_9/Tes
Les Chambres de commerce espagnoles estiment que 30 % des prêts accordés par les banques aux promoteurs soit 97,5 milliards ne pourra pas être récupéré, soit 97,5 milliards sur un total estimé de 325 milliards. Pour ce qui est du reste, "il sera difficile" de prévoir quand il sera remboursé...

Et paf ! 10% de pib !

L'Espagne n'a jamais voulu reconnaitre que son système financier était touché, ce qui l'aurait obligée à recapitaliser les banques. La politique jusqu'à maintenant consistait à gagner du temps pour provisionner, mais le temps s'épuise

(merci à saxuan de la bulle)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)