vendredi 26 février 2010

A ceux qui dénoncent la "théorie du complot" (1)

Post suivant 


Hedge Funds Try 'Career Trade' Against Euro
Bloomberg, Susan Pulliam, Kate Kelly et Carrick Mollenkamp, 26/02/2010 (en Anglais texte en anglais)
http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703795004575087741848074392.html?mod=WSJEUROPE_hpp_LEFTTopStories


Some heavyweight hedge funds have launched large bearish bets against the euro in moves that are reminiscent of the trading action at the height of the U.S. financial crisis.

The big bets are emerging amid gatherings such as an exclusive "idea dinner" earlier this month that included hedge-fund titans SAC Capital Advisors LP and Soros Fund Management LLC. During the dinner, hosted by a boutique investment bank at a private townhouse in Manhattan, a small group of all-star hedge-fund managers argued that the euro is likely to fall to "parity"—or equal on an exchange basis—with the dollar, people close to the situation say.

Et le même en français :
Les grands hedge funds américains spéculent sur une baisse de l’euro
Le Monde, Claire Gatinois et Marie De Vergès, 26/02/2010 (en Français texte en français)
http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/26/des-grands-fonds-speculatifs-accuses-de-jouer-contre-l-euro_1311590_3234.html#ens_id=1268560


Jusqu'où l'euro peut-il baisser? Très loin, selon les paris que seraient en train de fomenter certains fonds spéculatifs anglo-saxons. Alors que la monnaie unique, fragilisée par la crise grecque est passée de 1,51 dollar en décembre2009 à moins 1,35 dollar en février, le Wall Street Journal indique, vendredi 26 février, que les plus grands et plus célèbres hedge funds se seraient réunis, en début de mois lors d'un dîner-débat à Manhattan, pour évoquer leur challenge : faire glisser l'euro jusqu'à un niveau de parité avec le dollar.


Voila qui devrait éclairer sur les accusations perpétuelles de "théorie-du-complotisme", venant de la propagande, contre quiconque mettrait en cause la vérité autorisée (cf Chabot encore récemment dans le documentaire accablant passé sur Arte au sujet d'Internet). Comme si jamais les puissants ne discutaient entre eux, ne faisaient de plans, de deals, et comme si tout ce qui arrive au monde sortait comme par génération spontanée du cul du divin marché...  

Et on retrouve toujours les mêmes, cet imposteur de Soros en tête, destructeur du SME en 82, et fondateur en Europe du pendant du CFR américain, le European Council of Foreign Relations et qui a comme par hasard, en tant que membres, toutes les têtes pensantes de l'UMPS, des appentis dictateurs de la commission européenne et beaucoup de journalistes habitués des accusations de "théorie-du-complotisme". Je vous laisse éplucher vous même la liste, c'est savoureux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)