dimanche 28 février 2010

Réchauffement climatique ? (2)

 Post précédent
Post suivant 


Commençons par une citation :
Jean Ziegler : it's a crime against humanity to convert agricultural productive soil into soil ... which will be burned into biofuel... What has to be stopped is ... the growing catastrophe of the massacre (by) hunger in the world.


Biocarburants ou nécrocarburants ?
via ContreInfo, Chems Eddine Chitour, 28/02/2010 (en Français texte en français )
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2969


« Il faut environ 225 kilos de maïs pour faire un plein de 50 litres de carburant agroalimentaire. 225 kilos de maïs, c’est suffisant pour nourrir une personne pendant un an, » rappelle Chems Eddine Chitour, professeur à l’Ecole Polytechnique d’Alger et spécialiste des questions énergétiques. Avec une part croissante des productions céréalières - un quart aux USA - destinée à la production de biocarburant, c’est la sécurité alimentaire qui, à terme, est en jeu, rappelle-t-il : la quantité de maïs parti en fumée de gaz d’échappement aux USA aurait pu nourrir 330 millions de personnes.

C'est toujours aussi tendance de faire partie des khmers verts ?


En tous cas, ça colle parfaitement avec l'interview d'Aaron Russo qui explique que l'élite mondialiste réfléchit à des moyens de diviser la population de la planète par deux...

1 commentaire:

  1. j'avais dit cela a des philippins quand j 'étais dans ce pays en 2009, aux philippines la nourriture coute plus cher que dans des pays voisins bien plus riche comme la Malaisie ou la Thaïlande...quand j ai leur dit que je trouvais idiot d'utiliser des champs pour faire de l'éthanol destiné a remplir le réservoir des voiture au lieu d assurer la sécurité alimentaire des habitants du pays, on m a répondu que l usine d éthanol employait 60 personnes ici avec un bon salaire(norme locale), et que cela permettait de faire vivre 60 familles, alors que de cultiver un champs de légumes ou de riz cela ne permettait pas de faire vivre sa famille...
    je vous laisse le soin de faire votre déduction...mais les spéculateurs de matières premières ont déjà leur premiers clients

    RépondreSupprimer

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)