jeudi 25 février 2010

Nostalgies (2)

 Post précédent


Je reviens sur la prolongation tendancielle du monde actuel mis en place depuis 1980. Histoire de bien comprendre ce que c'est l'avenir qu'on essaie de vous vendre, et comme quoi le passéisme, c'est un truc de vieux schnock...

Je me suis amusé à prolonger la tendance de quelques graphiques clés :


Taux d'imposition des plus riches.
Sachant que aujourd'hui, ce taux officiel est déjà largement contourné et qu'une étude a expliqué que les 400 américains les plus riches qui gagnent en moyenne 500 millions de $ par an ne payent que 16% d'impôts.


Dette totale
No comment...


Part du PIB qui va aux 1% les plus riches


Salaire des grands patrons
Ça va aller tutoyer le milliard de $ d'ici 2030 quand le salaire moyen, lui, aura à peine grimpé)

Donc, voila, à vous de voir si il vous convient cet avenir là...

Alors ces graphes correspondent aux chiffres des USA et en France, on n'a pas atteint encore ce niveau. Mais pensez bien que l'équipe d'ex avocats fiscalistes mise en place au pouvoir par les ploutocrates, a pour seul mandat explicite de faire rattraper son retard à la France...
Et on notera dans les premières lois votées immédiatement, le bouclier fiscal ainsi que la mise en place de structures visant à augmenter la dette totale (comme le remboursement des intérêts d'emprunt) pour alimenter le Ponzi et que ce petit 0,1% trouve à prêter l'argent des impôts qu'ils ne paye plus.

Et vu comme l'avenir ressemble fortement au XIXème siècle, je me demande si ce n'est pas l'avenir qui est passéiste en fait...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)