samedi 27 février 2010

Ça fuit à Dubaï

Bienvenue dans l'escronomie. Dubaï est vraiment le stéréotype de l'économie bling bling basée sur du vent, qu'on essayait de nous vendre comme l'avenir, mais qui n'était ni plus ni moins que la manifestation ultime du Ponzi mondial.

Un peu dans l'esprit "Maison à vendre" où on fait de la bricole bon marché tape à l'œil qui en jète. Et qui tombe en ruines au bout d'un mois...

Alors, on avait eu :
  l'eau de la mer ultra polluée faute de traitement des eaux,
  l'eau des îles de Dubaï World qui croupit faute de circulation,
  les îles de Dubaï world qui s'enfoncent,

La théorie

La pratique

  l'ascenseur de la giga tour qui se bloque.

Et ben maintenant, on peut rajouter à la liste :
  l'aquarium (avec des requins toussa toussa) du giga centre commercial qui perd les eaux :


Vous la sentez bien là, l'ultra bonne allocation du capital de la branle couillie ? Comme quoi il faut absolument faire en sorte qu'ils ne payent pas d'impôts et les laisser s'enrichir parce qu'ils "investissent"  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

(Les commentaires sont modérés pour éviter la fête au n'importe quoi. S'il n'apparaît pas de suite, ne vous inquiétez pas, c'est que je ne l'ai pas encore modéré.)